Smart.Conseil-----------------------------
   
Sommaire, Trucs et astuces
 
Sur cette page : Le choix de la colle, préparation, mode d'emploi, effets indésirables
 
ENCOLLAGE d'un ÉMAIL
 
 
L'encollage est généralement utilisé pour augmenter la résistance en cru de la couche d'émail sur les pièces soit pour peindre ou pour faciliter les manutentions. Mais la colle agit aussi comme rétenteur d'eau et modificateur de viscosité, ce qui freine le réessuyage et modifie l'écoulement de l'émail. L'utilisation de colle permet ainsi de travailler avec une densité du bain d'émail plus élevée.
_ Par trempage, il faut être sûr de bien maîtriser le nappé et l'égouttage, la porosité du tesson aura alors beaucoup d'incidence sur le résultat.
_ Par pulvérisation, la colle permet de "mouiller" le tesson et d'obtenir l'aspect d'un bon trempé. Ceci est intéressant pour venir à bout des émaux à forte tension superficielle qui ont tendance à produire après cuisson des retirures ou de la réticulation sur les surfaces poudrées lors de l'application. Il est parfois nécessaire de chauffer le tesson pour bien réessuyer lorsque la porosité est trop faible. La vitesse de rotation du support d'émaillage devra être réglée de manière à ne pas centrifuger l'émail.
 
Choix de la colle :
 
Pour un particulier, il ne faut pas chercher la difficulté d' approvisionnement d'un produit industriel en petite quantité. Mieux vaut se rendre au magasin de bricolage le plus proche ou en grande surface et se procurer une colle pour papier peint (pour salle de bain de préférence, car cette colle contient généralement un bactéricide et un fongicide ce qui permettra une meilleure conservation et stabilité de l'émail encollé). Un petit conditionnement suffit : 125g, 150g, 200g... Les quantités à utiliser sont faibles.
 
Un professionnel pourra se procurer en quantité importante des produits tels que Blanose ou Peptapon dans des grades correspondant exactement à son type d'activité. voir liste des fournisseurs.
 
Préparation de la colle :
 
Dissoudre 30 grammes de colle dans 1 litre d'eau tiède, en remuant jusqu'à l'obtention d'une solution homogène sans grumeaux. Conserver la solution à 3% dans un récipient fermé.
 
Mode d'emploi :
 
La solution de colle s'ajoute au bain d'émail préparé préalablement réglé en densité (on peut commencer avec une valeur de masse volumique de 1550 g / litre) à raison de 30 cm³ à 70 cm³ par litre d'émail. Mieux vaut commencer par un ajout faible et augmenter la dose au fur et à mesure des essais.
 
Effets indésirables :
 
_ Un encollage trop important et une densité trop faible conduisent à un plombage de l'émail parfois difficile à remettre en suspension.
_ Prévoir une utilisation assez rapide de l'émail encollé. La colle à base de dérivés de la cellulose attire bactéries et champignons, le bain perd rapidement ses propriétés. Cela se manifeste par des odeurs, un changement de couleur et une chute de viscosité importante. Le choix d'une colle à base de conservateurs fongicides et bactéricides améliore la tenue du bain. (Voir notre article sur les bactéries et la céramique)
 
Sur cette page : Le choix de la colle, préparation, mode d'emploi, effets indésirables
 
 
Smart.Conseil © 2002 - FRANCE
Article appartenant à l'auteur, propriétaire du site.
Document pour CONSULTATION PRIVÉE uniquement - Toute reproduction totale ou partielle est interdite
 
 

Smart.Conseil le site dédié aux passionnés de céramique
Envoyez-nous vos articles, documents et photos sur la céramique à smart2000@wanadoo.fr
 
Smart.Conseil - FRANCE sur http://perso.wanadoo.fr/smart2000/
This entire page Copyright © 1999-2002, All Rights Reserved.
Les textes et les photos restent la propriété de leur auteurs, ils ne peuvent être réutilisés sans un accord préalable. Nous consulter.
 
Sommaire ----- Trucs et astuces -----Top/Haut de page